Fréquentation du réseau de transport en commun de la STIB

DÉVELOPPEMENT DES TRANSPORTS COLLECTIFS

Cet indicateur représente le volume total de voyages effectués sur le réseau de transport public de la STIB, par mode de transport (métro, tram, bus), sur une année. Un « voyage » est un déplacement global d’une personne sur le réseau. Si, au cours de son trajet, un usager effectue plusieurs correspondances, celles-ci seront donc comptabilisées comme un seul et même voyage.

What are the challenges in the Brussels-Capital Region ?

Afin d’encourager une mobilité durable, il est nécessaire de proposer aux usagers une offre de transport en commun fiable et efficace. L’amélioration continue de cette dernière doit lui permettre de devenir une alternative de plus en plus crédible auprès des utilisateurs de la voiture.

Le réseau de la STIB devra être également capable d’accompagner une augmentation du nombre de voyages alors qu’il est déjà proche de la saturation aux heures de pointes. Il est donc essentiel de pouvoir quantifier la fréquentation du réseau de transport en commun de la STIB afin de prévoir son évolution et de pouvoir adapter en conséquence la capacité et/ou la structure du réseau.

Targets set by the region

• Contrat de gestion de la STIB 2013-2017 :
o Atteindre 415 millions de voyages STIB à l’horizon 2017, par rapport à 348 millions en 2012 (STIB, 2013, p18). Et 550 millions de voyages en 2025.

Calculation method and interest

La fréquentation correspond à une estimation du nombre de voyages effectués sur l’ensemble du réseau sur une période donnée. La période retenue pour l’indicateur de performance prévu par le Contrat de gestion correspond à une année civile.

Il n’existe actuellement pas de système de comptage du nombre de passagers sur l’ensemble du réseau. La STIB estime donc indirectement le nombre de voyages en se basant sur le nombre de titres de transport vendus et sur une hypothèse de nombre moyen de voyages par titre de transport. Ces nombres moyens sont issus d’enquêtes.

Pour tenir compte également du fait que certains titres de transport ne sont pas validés (fraude, cas exceptionnels type grands évènements), une correction est apportée à ces estimations.

La formule d’estimation utilisée par la STIB est donc la suivante :

Fréquentation totale = (Σ <i>Titres transport vendus ∗ coefficient nbre moyen de voyage par titre de transport</i>) ∗ (<i>1 + taux fraude</i>) + <i>Evénements</i>

Comments on methodology or interpretation

En 2002 et 2011, la méthodologie de calcul de la fréquentation a été revue par la STIB. Il existe donc des ruptures dans les séries statistiques.

La méthode de calcul utilisée, comme toute estimation, a ses limites. En particulier :
- La formule dépend fortement des valeurs de coefficients utilisés pour estimer le nombre moyen de voyages par titre de transport et d’enquêtes qui comportent, naturellement, des biais ;
- Le taux de fraude estimé est uniquement celui constaté par les contrôleurs (environ 3% du total des voyages) ;
- Les fréquentations supplémentaires engendrées par des grands évènements (dits « de masse »), pour lesquels une validation des titres de transport n’a pas lieu, sont également estimées via des comptages réalisés par une société externe. Ceux-ci sont réalisés une fois par an pour chaque type d’évènement.
A terme, l’élaboration de chiffres de fréquentation plus précis est envisagée via l’exploitation statistique des données du système de carte à puces MOBIB.

Bibliography

STIB. Contrat de gestion entre la Région de Bruxelles-Capitale et la société des Transports Intercommunaux de Bruxelles 2013-2017. STIB, 2013. ISBN:
Lebrun K., Hubert M., Huynen Ph., De Witte A., Macharis C.. Les pratiques de déplacement à Bruxelles. Cahiers de l’Observatoire de la mobilité de la Région de Bruxelles-Capitale. Bruxelles Mobilité, 2013. ISBN:
Bruxelles Mobilité. Plan de mobilité Région de Bruxelles-Capitale. Bruxelles Mobilité, 2011. ISBN: