Pourcentage de stations et de véhicules de la STIB accessibles aux PMR

COHÉSION SOCIALE ET DÉPLACEMENTS

Cet indicateur représente la part de véhicules et de stations du réseau de transport public de la STIB qui est considérée comme accessible aux personnes à mobilité réduite (PMR), c’est-à-dire où la PMR peut entrer/sortir et circuler de façon autonome. Pour les anciens véhicules, des tests ont été réalisés en situation réelle avec des PMR afin de valider ou d’invalider leur accessibilité. Les bus et trams de nouvelle génération sont considérés comme accessibles car ils respectent les normes européennes en la matière. Par ailleurs, pour être considéré comme accessible, un bus doit disposer d’une rampe d’accès. Une station est définie comme accessible lorsqu’elle dispose d’ascenseurs et d’un service d’assistance. Le terme « Personne à Mobilité Réduite » inclut l’ensemble des personnes souffrant d’une perte de mobilité totale ou partielle, permanente ou ponctuelle, pouvant l’empêcher de se déplacer de façon autonome et confortable. Les véhicules concernés sont les métros, tram et bus. Les stations concernent l’ensemble des arrêts souterrains des véhicules STIB en Région de Bruxelles-Capitale.

What are the challenges in the Brussels-Capital Region ?

On estime aujourd’hui qu’en Région de Bruxelles-Capitale, plus de 30% de la population appartient à la catégorie des PMR (Bruxelles Mobilité, 2015). Ce constat va s’accentuer dans les années à venir, notamment avec l’augmentation du nombre de seniors.

Malgré certaines initiatives (ascenseur, guidage podotactile, diminution de la marche pour entrer dans le véhicule, …), la prise en compte de l’accessibilité PMR est encore aujourd’hui lacunaire par rapport aux besoins. Sur le réseau de la STIB en particulier, l’infrastructure et le matériel roulant actuels ne permettent pas encore aux PMR de se déplacer en complète autonomie sur le réseau. Or, la Région de Bruxelles-Capitale et la STIB, en tant que, respectivement, autorité organisatrice et opérateur de transports publics, se sont engagées en 2006 à respecter les principes généraux de la Convention de l’ONU relative aux droits des personnes handicapées qui rappellent le droit de toute personne à se mouvoir et ce, sans discrimination.

Il est donc important, à la fois pour des raisons d’équité mais également compte tenu des enjeux économiques, de poursuivre les efforts réalisés au travers de l’amélioration des infrastructures et du matériel roulant de la STIB.

Targets set by the region

• Contrat de gestion de la STIB 2013-2017 :
o 100% des stations de métro équipées d’ascenseurs en 2018 (STIB, 2013, p86).

Calculation method and interest

Cet indicateur a été calculé en comptant le nombre de véhicules de la STIB (métro, tram et bus) accessibles pour les personnes à mobilité réduite par rapport à la flotte totale. La méthode est la même pour les stations.

Cet indicateur permet d’observer l’évolution de la qualité de l’offre de services de la STIB.

Comments on methodology or interpretation

A noter que ce n’est pas parce qu’une station est accessible aux PMR que les véhicules passant à cette station sont également accessibles aux PMR, ou vice-versa. Ainsi, malgré le fait que le véhicule soit 100% accessible, il arrive que parfois l’arrêt soit inadapté à son interface et, qu’ainsi, l’entrée/sortie du véhicule à l’arrêt soit inaccessible.
Les stations accessibles ne concernent que les stations souterraines STIB. Les arrêts de bus et de trams STIB de surface ne sont donc pas pris en compte.

Bibliography

STIB. Contrat de gestion entre la Région de Bruxelles-Capitale et la société des Transports Intercommunaux de Bruxelles 2013-2017. STIB, 2013. ISBN:
Nations Unies. Convention relative aux droits des personnes handicapées et Protocole facultatif. Bruxelles Mobilité, 2006. ISBN:
Bruxelles Mobilité. IRIS 2 Plan de mobilité Région de Bruxelles-Capitale. Bruxelles Mobilité, 2011. ISBN:
Bruxelles Mobilité. Les PMR à Bruxelles. Bruxelles Mobilité, 2015. ISBN: