Part du réseau de voiries locales en « zone 30 »

DECREASE IN MOTORCYCLE TRAFFIC, NETWORK PLANNING AND ROADS SHARING

Cet indicateur représente la part du réseau de voiries locales mise en zone 30 et assimilée au sein de la Région de Bruxelles-Capitale. Ce réseau de voiries locales comprend les voiries de quartier et les collecteurs de quartier. Cette sélection est basée sur la carte de la hiérarchie des voiries du Plan Iris 2 (Bruxelles Mobilité, 2011, p88).

What are the challenges in the Brussels-Capital Region ?

Actuellement, la Région de Bruxelles Capitale supporte beaucoup de trafic motorisé, que ce soit du trafic entrant ou sortant mais également du trafic interne dans la Région. Ce trafic génère de nombreuses nuisances (insécurité routière, bruits, vibrations, pollution) sur les axes locaux, impactant de ce fait les riverains.

Dans ce contexte, la zone 30 possède un potentiel intéressant pour l’aménagement des rues, en particulier en zone urbaine comme la Région de Bruxelles-Capitale. En effet, la mise en place d’une « zone 30 » permet d'apaiser la circulation dans les quartiers d'habitation et de créer une triple valeur ajoutée : (1) limiter la vitesse et réduire l’insécurité tant objective que subjective, (2) réduire le transit automobile, (3) créer un avantage concurrentiel pour les piétons, les cyclistes et les transports publics (Bruxelles Mobilité, 2013, p21).

Targets set by the region

• Plan Piéton :
o Le Plan Piéton, qui est une déclinaison plus opérationnelle du Plan Régional de Mobilité Iris 2, prévoit une conversion de 66% des voiries locales en zones 30 en 2016 et de 100% des voiries locales en 2020 (Bruxelles Mobilité, 2013, p21).

Calculation method and interest

Cet indicateur permet de suivre la mise en place des zones 30 au sein de la Région de Bruxelles Capitale.
Les communes communiquent des cartes ou des tableaux des voiries mises en zone 30. Ces données sont ensuite encodées par Bruxelles Mobilité.
L’indicateur est calculé en faisant le rapport entre les longueurs des voiries locales (voiries de quartier et collecteurs de quartier) mises en zone 30, en zone résidentielle (ou de rencontre) et en zone piétonne et la longueur totale des voiries locales.

Comments on methodology or interpretation

Il y a une rupture méthodologique en 2014. En effet, avant 2014, les calculs étaient effectués sur base du réseau routier d'Urbis (plateforme régionale de données cartographiques). Depuis 2014, le calcul est effectué sur base du Référentiel de voiries de Bruxelles Mobilité. Celui-ci est plus précis que celui d'Urbis, ce qui engendre une baisse de la part des voiries locales mises en zones 30 et assimilées.

Bibliography

Bruxelles Mobilité. Plan piéton stratégique.. Bruxelles Mobilité, 2013. ISBN:
Bruxelles Mobilité. Plan de mobilité Région de Bruxelles-Capitale.. Bruxelles Mobilité, 2011. ISBN: